You are currently viewing Comment investir 10 000€ et les faire fructifier

Comment investir 10 000€ et les faire fructifier

Vous avez une jolie somme rondelette de 10 000 euros et vous souhaitez savoir comment les placer. Il est évident que le taux du livret A ne fait pas rêver en sachant que nous sommes dans une ère inflationniste. Vous perdrez même de l’argent vu que le taux de l’inflation est supérieur à 5%.Les placements bancaires sont sécurisants (livret A, LDD, Assurance vie, …) mais ils ne permettent pas un investissement optimal. Un fonds en euros dans une assurance vie ne permet guère mieux de générer 2 à 3% pour les meilleurs contrats. Alors comment investir 10 000 euros dans ces conditions inflationnistes que nous vivons ?


Dans cette vidéo,

Je détaille plus en profondeur certains sujets vus dans cet article que je juge essentiel et j’aborde d’autres notions que je développe tout autant. Vous pouvez aussi retrouver en format vidéo les différents challenges « sur les placements financiers » :


La bourse comme catalyseur de richesse

De tout temps, l’immobilier et la bourse ont montré leur résilience dans toutes crises économiques. Le plus vieil indice boursier qu’est le dow Jones en est la preuve vivante. Les chiffres ne peuvent mentir et depuis 1900, Le Dow Jones a eu un rendement de l’ordre de 7% en moyenne, dividendes inclus. Vous pouvez même faire mieux que 7% puisque le S&P 500 qui est théoriquement plus équilibré, bat sur le long terme le Dow Jones. En effet, le S&P 500 est un indice boursier basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses aux États-Unis alors que le dow Jones n’en représente que 30. Le S&P 500 fait la part belle aux sociétés de demain que sont les sociétés technologiques. Les 5 premières sociétés sont Apple, Microsoft, Facebook et Alphabet classe A et C (Google) soit un poids de 30% dans l’indice.

Les ETF pour faire fructifier 10 000 euros

Si vous n’avez que peu de connaissance du marché boursier et de l’analyse des sociétés, les ETF sont de parfaites alternatives pour investir en bourse. En effet, il n’est pas évident de comprendre les notions de free cash flow, d’Ebitda, de capitaux propres, … quand on n’a pas la culture financière adéquate. En France, au contraire des USA, la bourse ne fait pas partie intégrante du biais naturel de l’investisseur. Les français s’orienteront plus naturellement vers l’immobilier que la bourse. Alors que comme nous l’avons vu ci-dessus, la bourse offre un rendement plus intéressant que les placements bancaires.

Donc si vous n’êtes pas au fait de la bourse, les ETF sont faites pour vous. Et même pour les professionnels aguerris ! Warren Buffet, considéré comme le meilleur investisseur de tout temps, le confirme : le meilleur placement financier est un ETF. Il déclare même « ‘Mon conseil aux investisseurs ne peut pas être plus simple. Mettez 10% en trésorerie sécurisé dans des obligations d’État à court terme et 90% dans un ETF SP500.  Je pense que les résultats sur le long terme de cette stratégie seront bien meilleurs que ceux obtenus par la majorité des investisseurs. Il suffit d’investir dans un ETF répliquant le SP500 et ne plus bouger pour les 50 prochaines années ! ». Si l’oracle d’Omaha le dit, nous pouvons lui faire confiance !

Pour précision, les ETF (Exchange Traded Funds) sont des fonds indiciels qui répliquent le plus fidèlement possible les variations d’un indice boursier. En investissant 10 000 euros dans un ETF, vous bénéficiez d’un investissement diversifié à moindres frais. Vous n’achetez pas une centaine de sociétés qui font grimper les frais à chaque transaction.

Il est à noter que la bourse est un investissement sur le long terme sauf si vous optez pour le trading. Visualisez un horizon de 5 ans minimum car les indices peuvent évoluer dans le territoire rouge pendant quelques années. Mais si vous avez du temps et 10 000 euros à placer, un ETFrépliquant le Nasdaq 100 peut être un excellent choix. Le Nasdaq 100 est un indice boursier américain avec un biais dédié aux sociétés technologiques. Elles ont un poids indiciel de près de 50% et ce sont elles qui catalysent les marchés boursiers. Si vous croyez en Amazon, en Airbnb, en Netflix ou dans les futures sociétés stars 2.0 de demain, cet indice est fait pour vous. Si vous souhaitez une rémunération plus importante que les vieux indices, le nasdaq 100 vous correspond parfaitement. Mais attention, le début des années 2000 a montré que la chute peut être importante et que la patience est d’or !

Les valeurs de croissance comme moteur du rendement

Avec les conflits présents dans le monde, une forte inflation, les bourses mondiales chutent entrainant les valeurs dites de croissance. Avec une politique de taux d’intérêt bas ces dernières années, les banques centrales ont favorisé les records boursiers. L’argent ne coutait rien aux investisseurs. La prochaine décennie sera peut être différente et des actions de qualité baissent. Un vieil adage stipule qu’ «  il faut acheter au son du canon et vendre au son du violon ». Les mois ou les années à venir seront donc possiblement d’excellentes opportunités pour celles et ceux qui investissent directement dans les actions.

Les valeurs de rendement pour défier l’inflation

Avec une inflation de plus en plus haute, il est malin aussi de se réfugier dans des actions qui délivrent un dividende. En investissant 10 000 euros dans des valeurs de rendement françaises comme TOTAL ou SANOFI AVENTIS, vous récupérez un dividende équivalant à 4, 5 ou 6%.  Vous vous protégez dans de bonnes actions qui versent, année après année, des dividendes pour leurs actionnaires. Ces 2 sociétés ne baissent jamais leurs dividendes et même mieux Sanofi fait partie de la prestigieuse liste des aristocrates du dividende.

Aristocrates du dividende ou Dogs of the Dow ?

Il existe beaucoup de stratégies liées aux dividendes et chacun doit trouver celles qui lui correspondent le mieux. Les aristocrates du dividende en sont une comme la technique des « Dogs of the Dow ». La première concerne les sociétés qui ont augmenté leurs dividendes pendant une période définie ( 10 ans en Europe et 25 ans aux US). La seconde concerne une stratégie d’investissement qui tente de battre le Dow Jones chaque année en orientant son portefeuille vers des valeurs à haut rendement. Il suffit d’investir de façon équilibrée sur 10 des actions qui génèrent les plus gros rendements de l’indice du Dow Jones. Chaque année, il est obligatoire de vendre de 2 à 4 actions qui ne composent plus les 10 meilleures actions à rendement du Dow Jones et de les permuter par celles qui ont pris leurs places dans le classement. Sur quasiment 1 siècle, la technique des « Dogs of the Dow » connait  une performance de rentabilité moyenne annuelle de 11% contre 9% pour le S&P 500.

D’autres choix peuvent s’offrir à vous comme les cryptomonnaies. Avec des possibilités de doubler, tripler sa mise rapidement, le bitcoin, l’ethereum ou le litecoin sont des monnaies virtuelles qui intéressent les investisseurs. Surfant sur la loi de l’offre et de la demande, elles sont très à la mode. Le danger est, comme tout investissement, une forte montée puis une forte descente des cours des cryptos. Il faut avoir le cœur bien accroché et ces derniers mois , les graphiques montrent clairement très bien les potentielles hausses ou baisses.

Il est essentiel de diversifier ses achats, ses actions, ses classes d’actifs. La diversification est une arme pour réussir dans l’investissement. Au début de cet article, nous abordions le sujet de l’immobilier et il est possible d’investir 10 000 euros dans ce secteur.

L’immobilier pour parfaire son horizon d’investissements.

L’immobilier est un autre vecteur de richesse avérée. Beaucoup plus traditionnel, l’immobilier offre aux investisseurs des niches d’investissement. Même si vous possédez 10 000 euros, il est possible d’investir. Soit vous vous en servez d’apport pour un achat, soitvous devezvous orienter vers des tickets d’entrée plus bas :

  • Les SCPI
  • Les foncières
  • Les garages/parkings
  • Les studios de petite surface
  • Les box
  • Les caves
  • Etc

Ce sont autant d’alternatives à l’immobilier classique où il est possible de gagner de l’argent avec une faible mise de départ. Un grand nombre d’investisseurs se sont orientés vers ces investissements et se sont même spécialisés. Par exemple, les caves sont devenus très tendances dans les grandes agglomérations urbaines. Les riverains manquent d’espace dans leurs appartements et n’hésitent pas à louer cher quelques mètres carrés pour entreposer une trottinette électrique, un vélo ou quelques cartons.

Oui, il reste encore de bonnes affaires à réaliser dans l’immobilier surtout en ce moment où l’immobilier souffre avec des taux élevés !

Des investissements uberisés ?

Dans une uberisation de la société, tout peut se louer et chaque investisseur peut se retrouver financièrement. Par exemple, il est possible de louer sa propre voiture. Grace à des marketplaces comme Ouicar ou Getaround, vous investissez dans une voiture puis vous la voulez par l’intermédiaire de ces plateformes. Les revenus peuvent être très intéressants avec une rentabilité à 2 chiffres  facilement atteignables. Il suffit de mettre quelques photos sur le site ainsi que le descriptif. L’emplacement comme dans l’immobilier est roi et l’investisseur malin saura placer ses voitures près des gares ou aéroports.

Cet article se veut vulgarisateur et montre au final toutes les options que s’ouvrent à une personne qui possède 10 000 euros. Le livret A n’est pas une fatalité, loin de là !

Laisser un commentaire