You are currently viewing Challenge sur 6 mois en tant que freelance (2/6)

Challenge sur 6 mois en tant que freelance (2/6)

Si vous avez manqué la partie 1 de ce challenge en tant que freelance sur Comeup, vous pouvez la retrouver en vidéo youtube ou en format article sur ce blog.

Et c’est donc tout plein d’énergie que je me lance dans l’aventure courant du mois de Novembre dans la peau d‘un travailleur indépendant ou d’un freelance. Je ne sais pas à quoi m’attendre mais j’espère bien évidemment le meilleur.

Si vous avez rater la première partie, c’est cette vidéo : Challenge comeup 1/6


Dans cette vidéo,

Je détaille plus en profondeur certains sujets vus dans cet article que je juge essentiel et j’aborde d’autres notions que je développe tout autant. Vous pouvez aussi retrouver en format vidéo les différents challenges « ComeUp » :


J’opte de suite pour l’offre premium à 34.99 euros hors taxe avec un abonnement sur 6 mois. Ce fut une erreur et vous allez vite le comprendre en vous l’expliquant dans quelques secondes. Mes services sont pourtant déjà rédigés pour ne pas perdre de temps. Au final, je me fais retoquer régulièrement par la modération du site invalidant mes services pour diverses raisons. Pendant 3 semaines, je changeais mes services et donc ma stratégie. Je souhaitais « inonder » Comeup de mes microservices pour avoir de la visibilité. Malheureusement, la modération m’explique qu’il est impossible de reprendre une partie d’un microservice sur un autre.

3 semaines de perdues ! Du temps de perdu, de l’énergie, de la motivation mais aussi de l’argent. Car c’est quasi un mois d’abonnement aussi à 34.99 euros hors taxe : ça part mal.

Méthodologie :

  • Faire du copywritng
  • faire des visuels attractifs avec la bannière et les vignettes
  • Se faire connaitre (forum come up et pages facebook)
  • faire une offre promotionnelle

Donc avant de faire un plan d’attaque, vérifiez à bien comprendre comme fonctionne la modération des services car c’est c’est vraiment chiant de les refaire sans arrêt. Et c’est ensuite, quand ils sont validés que vous pourrez prendre la formule payante qui vous convient. Ne faites pas la même erreur que moi. J’en avais fait 20 pour la petite histoire 🙁

J’ai donc effectué un business plan que je mets en place j applique sur chaque nouvel investissement que je fais. Et ce challenge come up ne déroge pas à la règle. Donc dans mon business plan, la question est toute simple mais si complexe au final : Y-a t’il de la demande pour les services que je vais faire ? La loi de l’offre et de la demande est le pilier d’un investissement réussi.

Aussi, l’algorithme de Comeup fait que les services se positionneront en première ou en dernière position dans les résultats de recherche. Il peut faire prospérer votre business ou non Je détaille tout cela dans ma précédente vidéo.

J’ai mentionné tout à l’heure une notion importante qu’est le copywriting. Le copywriting  c’est savoir vendre avec les mots, c’est l’art d’écrire des messages percutants pour mettre en avant un produit ou un service Le copywrting c’est du marketing et il est essentiel de rédiger un service comme une page de vente. C’est ce que j’ai fait. Regardez mes premières lignes sur mon service « je vais rédiger une annonce Airbnb captivante ».

Je précise que c’est le brouillon et non le format visible par les potentiels acheteurs :

J’interpelle le lecteur avec la méthodologie du copywriting AIDA. C’est l’abréviation anglaise de : Attention, Interest, Desire et Action.

Donc Attention, ce sont les questions et les émoticônes : « ⛔ Vous n’avez ni annonce Airbnb optimisée, ni livret d’accueil? ✔️Je vais vous expliquer pourquoi il est urgent de faire le nécessaire.« 

Ensuite Intérêt, c’est  » J’ai eu, 48 heures après mon inscription, ma première réservation et tout s’est enchainé rapidement. Je suis devenu Superhote en même pas 2 mois! » Toujours des émoticones et du caractère en gras cette fois ci.

Après, j’enchaine avec le désir : »

➡️ Vous souhaitez développer votre business AIRBNB et augmenter les réservations ?
➡️ Vous désirez avoir un titre vendeur, une annonce optimisée ?
➡️ Vous voulez devenir superhote ? »

Enfin, l’appel à l’action :  » Votre annonce doit être bankable. Je propose 2 packs rédactionnels selon votre profil …. »

Enjeux financiers :

  • Formule premium à 34.99 euro
  • Dépenses à venir avec une bannière et les vignettes

La formule premium n’est vraiment pas donnée sur Comeup. Je précise de plus que le tarif est hors taxe. Je me donne toute les chances pour réussir car cette formule permet d ‘accroitre la visibilité. Ce challenge dure 6 mois et l’objectif est d’avoir des résultats et si je n’en ai pas, ce challenge n’a pas lieu d’être car il ne sera pas passionnant pour vous.

Objectif :

  • Monétiser au mieux mes services

Honnêtement, je ne sais pas combien on peut gagner avec come up et s’il est possible de gagner de l’argent. Et c’est ce qu’on va voir avec ce challenge.

Mes résultats de NOVEMBRE !

L’objectif est donc de vendre au prix de 5 euros des e-books, puis à terme quand les visiteurs auront confiance par les guides ou par les avis, vendre plus cher. J’ai décidé d’utiliser la technique de l’UPSELL qui est le fait de consister à remplacer un produit par un autre similaire qui offre des performances plus élevées, un service plus important ou qui est de meilleure qualité.

C’est ambitieux dès le départ mais l’objectif est de vendre cher une prestation.

Maintenant, et je le sais très bien, mes premiers mois ne permettront pas de vendre à un tarif élevé. Je ne suis pas connu et qui va me faire confiance et payer 100€ une heure de coaching par exemple ?

Tous ces premiers mois doivent me permettre surtout de réaliser des ventes à 5 euros afin d’obtenir des évaluations.

Quand le visiteur ou le chaland se rendent sur les microservices de votre domaine, il aura une tendance légitime à privilégier ceux qui ont des avis positifs et non ceux qui n’ont pas d’avis.

Je dois donc vendre pour un tarif peu élevé. Oui vendre, beaucoup vendre est désormais mon seul objectif.

Le panier moyen est pour l’instant secondaire.

Résultat de novembre : 0 vente !

Le résultat est logique puisque je n’avais pas de microservices en ligne.

Je vous donne rendez-vous pour le mois de décembre avec les services en ligne et vous serez à même de juger de l’évolution de ce défi.

Laisser un commentaire