You are currently viewing Challenge Come up : Retour sur 6 mois (1/6)

Challenge Come up : Retour sur 6 mois (1/6)

Je m’étais donné comme challenge de savoir s’il était possible de réussir et de gagner de l’argent sur la plateforme Come up. Ce challenge a duré 6 mois et il est temps de faire un bilan qui permet d’identifier les difficultés et les réussites.

Déjà, est-ce que vous connaissez ComeUp ? ComeUp (anciennement 5euros.com) est une marketplace de services. Ses concurrents sont, notamment, Fiverr ou Upwork. Et c’est une marketplace « place de marché » car toutes ces plateformes mettent en relation des vendeurs et des acheteurs de services.

J’ai réalisé justement pour vous aider : le guide indispensable pour vendre sur Come up. C’est gratuit, je précise.

Donc, oui, je suis devenu vendeur de services et je pourrai donner un avis objectif sur le site puisque je l’aurai vécu de l’intérieur. Comme je le dis sur mon blog, je sais de quoi je parle, car j’en vis et que je le vis. Je suis même devenu acheteur et c’est très malin de la part de come up. Pour vendre au mieux, il vous faut une bannière, des vignettes, une vidéo ou autres. Et dès lors, vous consommez sur place en achetant les services des autres avant de vendre les vôtres !

J’ai tenté la vente d’e-books, de coaching, de rédaction et autres services que je détaillerai dans la partie 2 de ce challenge.


Dans cette vidéo,

Je détaille plus en profondeur certains sujets vus dans cet article que je juge essentiel et j’aborde d’autres notions que je développe tout autant. Vous pouvez aussi retrouver en format vidéo les différents challenges « Come Up » :


Méthodologie :

  • Faire du copywritng
  • faire des visuels attractifs avec la bannière et les vignettes
  • Se faire connaitre (forum come up et pages facebook)
  • faire une offre promotionnelle

J’ai donc effectué un business plan que je mets en place dans chaque nouvel investissement que je fais. Et ce challenge come up ne déroge pas à la règle. Donc dans mon business plan, la question est tout simple mais si complexe au final : Existe-t-il de la demande pour mes services ? La loi de l’offre et de la demande est le pilier d’un investissement réussi.

Sur certains services publiés et populaires, on peut voir que la demande est forte. Le ticket moyen n’est il pas bradé ? Bien entendu, il faut penser aussi taux horaire.

Enjeux financiers :

  • Formule premium à 34.99 euro
  • Dépenses à venir avec une bannière et les vignettes

La formule premium n’est vraiment pas donnée. Je précise de plus que le tarif est hors taxe. Je me donne toute les chances pour réussir car cette formule permet ‘accroitre la visibilité. Ce challenge dure 6 mois et l’objectif est d’avoir des résultats et si je n’en ai pas, ce challenge n’a pas lieu d’être car il ne sera pas passionnant pour vous.

Objectif :

  • Monétiser au mieux mes services

Honnêtement, je ne sais pas combien on peut gagner avec come up et s’il est possible de gagner de l’argent.

Résultats :

Pour l’instant, je suis en phase de création de services et de validation de ceux-ci.

Pensées finales :

Quand on fait du business en ligne, il faut penser algorithme. Il faut donc être intelligent et répondre à l’algorithme de come up. C’est ce que je vais bien évidemment faire. Bien évidemment, il faut connaitre les données qui impactent votre positionnement dans le moteur de recherche de come up.

Come up est devenu très concurrentiel et il est primordial de s’adapter à l’algorithme de la plateforme :

Le scoring de come up ? 

Le scoring est le fait d’attribuer une note à un vendeur selon différents critères. Cette note vous fera dès lors monter ou descendre dans le moteur de recherche, et donc d’être premier dans votre catégorie ….. ou dernier !

2 facteurs importants :

  • Le temps de réponse moyen : A titre informatif, le temps de réponse moyen sur la plateforme est de 11 heures. Des pénalités interviennent quand vous répondez trop lentement.
  • Le taux de prise en charge : Il s’agit du taux de commandes acceptées sur le nombre de commandes passées. Si votre taux est bas, l’algo de come up ne va pas aimer 😉

Ensuite, votre scoring sur le site est établie ainsi :

4- Vendre peu et peu cher (ne réaliser que quelques commandes à 5 €)

3- Vendre peu mais cher (réaliser quelques commandes supérieures à 5 euros)

2- Vendre beaucoup mais peu cher (réaliser beaucoup de commande à 5 €)

1- Vendre beaucoup et cher ( 🥇 )

C’est logique. Plus vous êtes bankable et que vous rapportez de l’argent à come up, mieux vous êtes référencé. C’est le cas de tous les sites.

Je vous donne rendez vous pour la partie 2 de ce challenge et vous verrez l’évolution avec mes premiers résultats.

Laisser un commentaire