You are currently viewing Challenge rotation sectorielle en bourse #1

Challenge rotation sectorielle en bourse #1

Et voici la suite de l’article précédent : comment battre les indices boursiers avec la rotation sectorielle. Nous avons pu identifier qu’une rotation sectorielle aider pour atteindre une meilleure rentabilité des indices.


Dans cette vidéo,

Je détaille plus en profondeur certains sujets vus dans cet article que je juge essentiel et j’aborde d’autres notions que je développe tout autant. Vous pouvez aussi retrouver en format vidéo les différents challenges « Road to the million » :


Plusieurs approches sont possibles dans un roulement sectoriel :

  • Vendre un ETF sectoriel puis en acheter un autre parmi les 10 autres
  • Acheter puis conserver un ETF sectoriel et acheter plus cher un autre et ainsi de suite
  • Acheter puis conserver un ETF sectoriel qui a le plus baissé et ainsi de suite
  • Acheter la première capitalisation d’un ETF sectoriel puis la revendre et acheter la première d’un autre secteur
  • Acheter puis conserver la première capitalisation d’un ETF sectoriel et acheter plus cher une autre et ainsi de suite
  • Acheter puis conserver la première capitalisation d’un ETF sectoriel qui a le plus baissé et ainsi de suite

Vous avez différentes plateformes qui permettent l’investissement dans les ETF sectoriels :

Source : Blackrock

Les Ishares de blackrock sont des réplications physiques ce qui est un très bon point, mais là n’est pas le sujet de l’article. Sur l’ETF consommation de base qui réplique le MSCI WORLD CONSUMER STAPLES, vous avez 103 sociétés qui composent cet ETF.

La principale position est coca cola. A titre informatif, vous avez 2 sociétés françaises dans le top 10 avec Danone en 7e position et Pernod Ricard en 9e position sur 103.

L’indice est à 11 810 dollars à l’heure où j’écris ces lignes soit une hausse sur un capital de départ de 1810 donc + 11.81% à la date du lancement.

Il suffit de comparer avec les graphiques des autres indices sur une même durée prédéfinie et de juger.

Et voici l’ETF qui concerne le secteur technologique. Microsoft est la première capitalisation.

L’indice est à 21 407 dollars à l’heure où j’écris ces lignes soit une hausse sur un capital de départ de 11 407 dollars donc + 114% à la date du lancement.

Donc en comparant ces 2 secteurs, celui de la consommation de base est à privilégier. Et ainsi de suite, vous mettez en place votre stratégie.

Mon challenge rotation sectorielle pour battre les indices

Si vous suivez mon blog, vous savez que je prône la diversification. L’un des grands avantages de la stratégie de rotation sectorielle est la mise en perspective de diversifier ses actifs. En plaçant votre argent sur différents secteurs, vous pouvez répartir les risques et atténuer l’impact de la performance d’un secteur donné sur les rendements finaux. Par exemple, si un secteur connaît une forte baisse, les investissements sur les autres secteurs contribuent à compenser les pertes.

Aussi, je suis un investisseur « buy and hold », donc je ne spéculerai pas avec la revente d’un secteur pour en racheter un autre.

Et pour optimiser mes chances de réussite de battre les indices, et même des ETF sectoriels, je vais choisir moi même les actions.

Méthodologie

  • Achat d’1 action par secteur
  • Achat sur le secteur qui a le plus baissé sur les 5 dernières années
  • Cycle de 11 mois et renouvellement
  • Conservation des actions

Ma première watching list est celle-ci :

  • Techno : Microsoft
  • Consommation discrétionnaire : Hermès
  • Santé : Ensign Group
  • industrie : heico corp
  • consommation de base : church and dwight
  • Services financiers : Visa
  • Immobilier : first service corp
  • Matériaux de base : air liquide
  • Communication : Alphabet
  • Energie et or : Franco nevada
  • Utilities : The York Water Company

J’investirai sur ces actions dans un premier cycle de 11 mois et j’investirai (ou non) dans d’autres actions sur le prochain cycle de 11 mois. Ce sont des pépites confirmés comme microsoft ou méconnues comme first service. Enfin, ce n’est que mon humble avis….

Enjeux financiers

  • 1000 euros sur chaque action
  • Limiter les frais de transaction

En investissant 11 fois sur 11 mois, je limite les frais de transaction au contraire d’une rotation sectorielle de trading avec des achats reventes qui s’opèrent plus souvent. Je ne suis pas un trader et j’ai une approche long terme malgré mon âge avancé.

Objectif

  • Battre les indices
  • Rendement +10%

C’est un objectif bien ambitieux de battre les indices mais l’important est de s’en fixer. Si c’est le cas, je pense pouvoir obtenir un rendement de 10%. Je commencerai le challenge en année civile, donc dès le 1er janvier.

Laisser un commentaire