You are currently viewing Challenge Airbnb : un mauvais mois !

Challenge Airbnb : un mauvais mois !

Et voici le reporting de mon second mois sur le challenge Airbnb. J’ai donc acheté un logement pour faire exclusivement de la location saisonnière. Je ne suis plus limité à 120 jours comme je l’avais stipulé dans le premier article. Le dernier mois de location a été compliqué car il m’est arrivé un évènement contrariant et qui peut arriver à tout le monde. Mais revenons à ma stratégie de base :

Méthodologie :

  • Achat d’un T2 près d’une grande agglomération touristique
  • 1 grand lit dans la chambre et 2 lits individuels dans le salon

Un T2 permet d’optimiser la rentabilité car il permet 4 couchages et d’avoir 2 couples ou un couple avec des enfants.

Enjeux financier

  • 200 000 euros max
  • Frais fixes mensuels (charges, travaux, imposition, Urssaf, vacances locatives, comptable,  ….).
  • Rentabilité supérieure à 10% brute.

De l’immobilier avec des baux classiques, je me suis tourné vers les locations à courte durée par le biais d’Airbnb. Les avantages sont certains avec une rentabilité supérieure ou une sécurisation des loyers.


Dans cette vidéo,

Je détaille plus en profondeur certains sujets vus dans cet article que je juge essentiel et j’aborde d’autres notions que je développe tout autant. Vous pouvez aussi retrouver en format vidéo les différents challenges « Airbnb » :


Avec un achat inferieur à moins de 200 000 euros, la rentabilité brute est supérieure à 10% pour une nuitée moyenne de 80 euros et un taux de remplissage moyen de 25 nuitées par mois.

Objectif :

  • 1 smic brut : Le Smic a atteint, en 2023, un peu plus de 11,52 euros de l’heure, soit 1.747,20 euros brut par mois.
  • Optimisation de la fiscalité
  • Maitrise de l’aspect temps

Une notion importante qui est un inconvénient de cet investissement est l’aspect chronophage. Si vous avez la possibilité de mettre une boite à clés, le gain de temps sera évident. En tout cas, vous devez penser à automatiser votre business ou sinon une conciergerie est aussi une piste à étudier. J’aborderai plus en détail ces sujets dans d’autres articles.

Réflexions sur le dernier mois :

Parfois des photos valent mieux que de longs discours.

J’ai subi un dégât des eaux de mon cumulus qui a inondé le dessous du parquet. Tout mon parquet de l’entrée était gondolé et la porte frottait et il devenu très difficile d’ouvrir ou de fermer la porte. J’ai donc été obligé de bloquer le calendrier pour cette raison. Ensuite, il a fallut l’intervention d’un expert et d’un artisan pour faire les travaux. Et ces délais ne sont pas les vôtres car entre la prise de RDV et l’intervention, il peut se passer plusieurs semaines.

Bref, le calendrier Airbnb a été fortement impacté.

➡️ 13 nuitées seulement mais 81% de taux d’occupation ce qui est bien.

➡️ j’ai un taux de conversion de 3.2%, ce qui est bien. Il s’agit du pourcentage de voyageurs qui réservent après avoir consulté votre annonce.

Un taux élevé de conversion signale une bonne performance commerciale et une stratégie efficace. Inversement, un taux de conversion faible doit vous faire prendre conscience sur l’existence de freins à la réservation. Un taux de transformation idéal de 100% signifierait que chaque voyageur effectue une réservation !

Et mes revenus du mois de novembre sont de :

Oui, je suis loin du smic 🙁

➡️Cela montre bien que dépendre d’un seul actif est très dangereux. J’avais fait du reste un article sur ce sujet : Attention à la concentration d’actifs !

L’assurance ne prend pas en charge la perte de loyer de mes locations saisonnières.

➡️ Les notes, car c’est aussi le nerf de la guerre. Je n’ai eu que des 5/5 ce mois-ci. J’essaie toujours d’être présent au départ de mes locataires car en échangeant, on peut transformer un 4/5 en 5/5 ! Car, certains voyageurs pensent qu’une note de 4 est une très bonne note alors que non pour nous hôtes. Il est bon de le signaler au détour de la conversation cela évitera un commentaire élogieux et une note décevante 😉

Je reste toujours à 4.92 :

➡️ Je suis toujours superhote :

Source airbnb

C’est vraiment important que je garde ce statut. Mon annonce est mis en avant dans les recherches, les e-mails avec mon annonce sont envoyés aux voyageurs en les « incitant » à réserver mon logement.
J’ai toujours mon badge de profil. Le badge Superhote est un symbole reconnu de l’hospitalité de l’hôte et que les voyageurs peuvent louer les yeux fermés.
Oui important ces statut car les voyageurs peuvent ajouter un filtre de recherche spécifique pour trouver plus facilement les Superhotes. Moi même, en tant que voyageur, je priorise les annonces des superhotes.

Un nouveau mois commence et il sera temps de faire un bilan du mois de décembre dans le prochain article.

Laisser un commentaire